spacer
     
spacer
spacer
spacer
spacer
27 janvier 2017 - 11:50:06 spacer  
Meilleur Documentaire 2017: les nominations
image
spacer
spacer
Une fois encore, les documentaires nominés aux Magritte nous ouvrent les yeux sur le monde, celui du bout de la rue que l'on croit connaître, comme celui du bout du monde. Le monde fermé des prisons, comme celui du déracinement et de l'exil. Celui de l'ici et de l'ailleurs, mais avant tout, celui de maintenant.
spacer
Avec En bataille, portrait d'une directrice de prison, Eve Duchemin livre le portrait pudique et délicat d'une femme forte et sensible qui s'interroge sur sa capacité et son envie à incarner une figure de l'autorité dans un milieu d'hommes, qui plus est un milieu fermé. Marie Laffont est Directrice-adjointe depuis quatre ans du centre pénitentiaire pour hommes de Liancourt. Eve Duchemin la suit dans son quotidien, fait de confrontations souvent musclées avec les détenus comme avec le personnel, et surtout, d'isolement. Pour satisfaire aux exigences logistiques et psychologiques de ce poste, elle s'est comme retirée de sa vie de femme, qui refait surface brièvement le week-end, quand elle quitte sa maison de fonction pour s'échapper à Paris. En bataille est produit par la jeune société de production Kwassa Films, dont c'est la première nomination aux Magritte.

image



Dans Intégration Inch'Allah, Pablo Munoz Gomez suit le parcours officiel d'intégration d'une poignée de jeunes et moins jeunes hommes et femmes venant de Syrie, d'Irak ou du Maroc, qui suivent durant quelques semaines à Anvers le Inburgering, le parcours officiel d'intégration mis en place par les autorités flamandes. Des premières heures de cours à la remise du diplôme, on suit les trajectoires de Ziyad, Ali, Hadeel ou Amyaa, entre espoir, nostalgie, colère, et surtout, envie de construire un avenir meilleur. Il s'agit du premier documentaire du réalisateur, lauréat du Magritte du Meilleur court métrage en 2014 pour Welkom. Là aussi, il s'agit d'une première nomination pour Simple Production.

image


La Terre Abandonnée est une méditation cinématographique sur l'après-Fukushima, centrée sur les destins singuliers de quelques âmes qui survivent dans ce no man's land, notamment celui d'un homme qui s'est donné pour mission de s'occuper des nombreux animaux abandonnés dans la zone contaminée. Dans ces rues désertes, cette ville fantôme aux vitres brisées et aux maisons vides, quelques rares individus résistent, à cent mille lieux des dérisoires opérations de décontamination du gouvernement. C'est le premier et dernier film de Gilles Laurent, ingénieur du son reconnu, qui a perdu la vie le 22 mars dernier dans la station de métro Maelbeek. La Terre Abandonnée est produit par le Centre vidéo de Bruxelles, dont c'est la deuxième nomination dans cette catégorie après Bons Baisers de la Colonie en 2013.

image
spacer
spacer
spacer spacer
spacer  spacer


© Académie André Delvaux | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administration
spacer spacer